Joséphine Baker : Revoir Paris
Dépassant la célébrité d'une meneuse de revue, Joséphine Baker est parvenu au statut d'icône, d'idole, de mythe. Impératrice incontestée des Folies-Bergère et du Casino de Paris entre 1927 et 1939, dans des revues féériques toutes plus fastueuses les unes que les autres, sa renommée va ...En savoir +
progressivement glissé vers d'autres registres lorsque la guerre survient. Elle fut patriote, ralliée à la France libre pendant la seconde guerre, et surtout militante antiraciste acharnée, au point d'adopter douze enfants d'origines différentes et d'acheter un château, "Les Milandes", qu'elle définit comme "capitale de la fraternité". En 1949, avec son mari le chef d'orchestre Jo Bouillon, elle retrouve la scène des Folies-Bergère et signe avec la firme de disques Pacific. Le spectacle est un triomphe. Puis, après une longue tournée américaine, elle écrit une chanson "Dans mon village", qui touchera le monde entier. Elle retrouve les studios Pathé en 1953 pour l'enregistrement d'un 33 tours rare. Joséphine Baker, la plus française des américaines que notre pays ait connu, aurait célébré ses 100 ans en 2006. Afin de lui rendre hommage, voici un CD unique, le seul qui réunisse enfin les rarissimes faces Pacific de 1949-50, et les autres, gravées en juin 1953 pour Columbia. Absolument indispensable.
Joséphine Baker : Minuit - Revoir Paris - Bahiana - Olélé, Olala - Paris, Ô Paris - Romance aux étoiles - Boneca de Pixe - Te Voyo Benn - Sérénade céleste - Pécadora - You're The Greatest Love - Princesse sans amour - Y a pas trois moyens - Peg de mon cœur - Santa Chiara - Chiquita Madame - Sur deux notes - C'est lui - Piel Canela - J'ai lu dans les étoiles - Dans mon village - J'ai deux amours

Joséphine Baker : Revoir Paris - Légende de la chanson française Disponible
7.90 €
Réf. 2600.047
Ajouter au panier

Descriptif complet :
Joséphine Baker : Revoir Paris

Dépassant la célébrité d'une meneuse de revue, Joséphine Baker est parvenu au statut d'icône, d'idole, de mythe. Impératrice incontestée des Folies-Bergère et du Casino de Paris entre 1927 et 1939, dans des revues féériques toutes plus fastueuses les unes que les autres, sa renommée va progressivement glissé vers d'autres registres lorsque la guerre survient. Elle fut patriote, ralliée à la France libre pendant la seconde guerre, et surtout militante antiraciste acharnée, au point d'adopter douze enfants d'origines différentes et d'acheter un château, "Les Milandes", qu'elle définit comme "capitale de la fraternité". En 1949, avec son mari le chef d'orchestre Jo Bouillon, elle retrouve la scène des Folies-Bergère et signe avec la firme de disques Pacific. Le spectacle est un triomphe. Puis, après une longue tournée américaine, elle écrit une chanson "Dans mon village", qui touchera le monde entier. Elle retrouve les studios Pathé en 1953 pour l'enregistrement d'un 33 tours rare. Joséphine Baker, la plus française des américaines que notre pays ait connu, aurait célébré ses 100 ans en 2006. Afin de lui rendre hommage, voici un CD unique, le seul qui réunisse enfin les rarissimes faces Pacific de 1949-50, et les autres, gravées en juin 1953 pour Columbia. Absolument indispensable.
Joséphine Baker : Minuit - Revoir Paris - Bahiana - Olélé, Olala - Paris, Ô Paris - Romance aux étoiles - Boneca de Pixe - Te Voyo Benn - Sérénade céleste - Pécadora - You're The Greatest Love - Princesse sans amour - Y a pas trois moyens - Peg de mon cœur - Santa Chiara - Chiquita Madame - Sur deux notes - C'est lui - Piel Canela - J'ai lu dans les étoiles - Dans mon village - J'ai deux amours

Haut de page