Michèle Arnaud : La rue s'allume
Dame de la Chanson Française avec un D majuscule, Michèle Arnaud a la classe des Grandes : l'élégance, le rayonnement, la sympathie et bien sûr la voix, chaude, belle, mesurée, distinguée. Michèle Arnaud est simple et vraie. Elle chante avec son cœur. Elle ne pousse pas des clameurs à tous vents, ...En savoir +
elle ne déchire pas chaque soir son cœur ou sa voix, elle chante naturellement avec le micro, en demi-teintes, d'une voix posée où passent parfois de discrètes bouffées de chaleur, créant spontanément, sans effets faciles, l'atmosphère. Et surtout, Michèle Arnaud a aussi prouvé l'intelligence de ses goûts, ne serait-ce qu'en choisissant bien ses chansons. Ses auteurs fétiches? Ferré, Aznavour, Trenet, Lemarque, Brassens, rien que des grands, dans des textes dont elle crée souvent les versions féminines. Dans notre prestigieuse collection "Légende", elle manquait vraiment. La voici enfin, dans 25 de ses premières et plus belles chansons.
Michèle Arnaud : L'Ile Saint-Louis - En ce temps-là - Tu voulais - Avec lui - La complainte des infidèles - Notre amour - Sur deux notes - Tourterelle - La valse dans la nuit - Ce n'est pas vous - Les lauriers sont coupés - Le pont Mirabeau - Avec ce soleil - La Marine - Quand on s'aime d'amour - La vie d'artiste - La rue s'allume - Chanson cruelle - La truite - Rêver - Ne crois pas - Sa jeunesse - Julie - L'étang chimérique - Les amours oubliées - Zon, zon, zon

Michèle Arnaud : La rue s'allume - Légende de la Chanson française Disponible
7.90 €
Réf. 2608.040
Ajouter au panier

Descriptif complet :
Michèle Arnaud : La rue s'allume

Dame de la Chanson Française avec un D majuscule, Michèle Arnaud a la classe des Grandes : l'élégance, le rayonnement, la sympathie et bien sûr la voix, chaude, belle, mesurée, distinguée. Michèle Arnaud est simple et vraie. Elle chante avec son cœur. Elle ne pousse pas des clameurs à tous vents, elle ne déchire pas chaque soir son cœur ou sa voix, elle chante naturellement avec le micro, en demi-teintes, d'une voix posée où passent parfois de discrètes bouffées de chaleur, créant spontanément, sans effets faciles, l'atmosphère. Et surtout, Michèle Arnaud a aussi prouvé l'intelligence de ses goûts, ne serait-ce qu'en choisissant bien ses chansons. Ses auteurs fétiches? Ferré, Aznavour, Trenet, Lemarque, Brassens, rien que des grands, dans des textes dont elle crée souvent les versions féminines. Dans notre prestigieuse collection "Légende", elle manquait vraiment. La voici enfin, dans 25 de ses premières et plus belles chansons.
Michèle Arnaud : L'Ile Saint-Louis - En ce temps-là - Tu voulais - Avec lui - La complainte des infidèles - Notre amour - Sur deux notes - Tourterelle - La valse dans la nuit - Ce n'est pas vous - Les lauriers sont coupés - Le pont Mirabeau - Avec ce soleil - La Marine - Quand on s'aime d'amour - La vie d'artiste - La rue s'allume - Chanson cruelle - La truite - Rêver - Ne crois pas - Sa jeunesse - Julie - L'étang chimérique - Les amours oubliées - Zon, zon, zon

Haut de page