Chansons coquines
Un coffret 100 % coquin, libertin, sensuel, grivois, audacieux… Avec les Maîtres du genre ! Les Quatre Barbus et Colette Renard, qui semblent être nés pour chanter ces chansons osées absolument intemporelles. Grâce à leurs interprétations intelligentes et raffinées, les mots les plus crus deviennent ...En savoir +
distingués, les expressions les plus gaillardes deviennent complètement naturelles. Appelons un chat, un chat ! Et pour couronner cet immense répertoire vieux de mille ans, nous vous offrons 25 chansons de l’inénarrable SANDREY, Roi de la Chanson grivoise dans les années 30, dans des titres rares jamais réédités jusqu’à ce jour ! Un must !

CD1 - Colette Renard : - Chansons gaillardes de la vieille France : La puce  - : Le doigt gelé  - : Il était une bergère  - : En revenant du Piémont  - : Au clair de la lune  - : Dans une tour de Londres - : Malbrough s’en va-t-en guerre  - : Les filles de La Rochelle  - : La femme du roulier  - : Sur la route de Louviers - : Les trente brigands - : Les mœurs - Chansons très libertines : Ah ! Vous dirai-je Maman - : Le Roi de Provence  - : La petite ouvrière  - : Le vieux curé de Paris  - : Les deux sœurs  - : A la claire fontaine  - : Le trente-et-un du mois d’août  - : Un mot de plus  - : Le bon Roi Dagobert  - : Les nuits d’une demoiselle  - : Le manchon  - : La Mère Michel  -
CD2 - Colette Renard : - Poèmes libertins du temps passé : A ne vous rien dissimuler / Il baise mille fois par jour / ... - : Hier, la langue me fourcha / Le violet tant estimé / ... - : Votre beauté / En retirant votre main / Les serpents  - : Depuis que Madelon  - : Margot feignit d’être de fête / Godemichy  - : Epitaphe de Perrine / Alix, à pleines mains tenait  - : Sonnet violent  - : Si, quand ton page / Que fait à tous moments, chez vous / Amour de diverses ... - : Critique qui fait l’esprit fort / Courtisans de Priape  - : C’est un étrange cas  - : Stances dernières / Margot m’appelle audacieux / Dès qu’un jeune valet de chambr - : Aimons  - : Lorsque sur ton lit  - : Dames de qui la vanité  - Poèmes libertins du temps présent : Suite - : La chatte  - : Confession  - : Curiosité "Ces Dames de Rotterdam"  - : Conseils à une amie  - : La garçonnière  - : Qui ?  - : Agaceries  - : La consolatrice  -
CD3 - Les Quatres Barbus : - Chansons paillardes : Les filles de La Rochelle - : Le pou et l’araignée  - : La ceinture  - : O ma mère, ma pauvre mère  - : Ô, mon berger fidèle  - : En revenant du Piémont  - : De Profundis (Scorpionibus)  - : Jean-Gilles, mon gendre  - Chansons gaillardes : Le gendarme de Redon - : Les trois orfèvres  - : Les filles de Camaret  - : A l’auberge de l’écu  - : La petite Huguette  - : Plaisir d’amour  - : Caroline  - : Les marins bretons (Le piton)  - Chansons égrillardes : La pat’mouille - : Le cul de ma blonde  - : Le cordonnier Pamphile  - : En descendant la rue d’Alger  - : L’artilleur de Metz  - : Dans une tour de Londres  - : L’invalide à la gueule de bois  - : Le cocu de Paramé  -
CD4 - Sandrey, le Maître de la grivoiserie chantée : - : Ouvr’ la fenêtre - : La moto à Nénette - : Son trouladiré - : Il avait un nœud - : Si tous les cocus - : Un miracle - : Trois orfèvres à la Saint-Eloi - : La double vierge - : La java des étourdis - : A mots coupés - : Ma marloupette - : Le corbillon - : C’est Ric et Rac - : Oh les belles prunes - : La logique de Gaston - : Ca peut s’dire - : Culott’s de peau - : Les deux chemins - : Chanson bretonne - : Pas seulement votre main, Madame - : Un gros Boudha - : Les moines de Saint-Bernardin - : Aïcha - : On vient d’me l’faire - : Pendant la pavane


Chansons coquines Disponible
19.95 €
Réf. 7808.348
Ajouter au panier

Descriptif complet :
Chansons coquines

Un coffret 100 % coquin, libertin, sensuel, grivois, audacieux… Avec les Maîtres du genre ! Les Quatre Barbus et Colette Renard, qui semblent être nés pour chanter ces chansons osées absolument intemporelles. Grâce à leurs interprétations intelligentes et raffinées, les mots les plus crus deviennent distingués, les expressions les plus gaillardes deviennent complètement naturelles. Appelons un chat, un chat ! Et pour couronner cet immense répertoire vieux de mille ans, nous vous offrons 25 chansons de l’inénarrable SANDREY, Roi de la Chanson grivoise dans les années 30, dans des titres rares jamais réédités jusqu’à ce jour ! Un must !

CD1 - Colette Renard : - Chansons gaillardes de la vieille France : La puce  - : Le doigt gelé  - : Il était une bergère  - : En revenant du Piémont  - : Au clair de la lune  - : Dans une tour de Londres - : Malbrough s’en va-t-en guerre  - : Les filles de La Rochelle  - : La femme du roulier  - : Sur la route de Louviers - : Les trente brigands - : Les mœurs - Chansons très libertines : Ah ! Vous dirai-je Maman - : Le Roi de Provence  - : La petite ouvrière  - : Le vieux curé de Paris  - : Les deux sœurs  - : A la claire fontaine  - : Le trente-et-un du mois d’août  - : Un mot de plus  - : Le bon Roi Dagobert  - : Les nuits d’une demoiselle  - : Le manchon  - : La Mère Michel  -
CD2 - Colette Renard : - Poèmes libertins du temps passé : A ne vous rien dissimuler / Il baise mille fois par jour / ... - : Hier, la langue me fourcha / Le violet tant estimé / ... - : Votre beauté / En retirant votre main / Les serpents  - : Depuis que Madelon  - : Margot feignit d’être de fête / Godemichy  - : Epitaphe de Perrine / Alix, à pleines mains tenait  - : Sonnet violent  - : Si, quand ton page / Que fait à tous moments, chez vous / Amour de diverses ... - : Critique qui fait l’esprit fort / Courtisans de Priape  - : C’est un étrange cas  - : Stances dernières / Margot m’appelle audacieux / Dès qu’un jeune valet de chambr - : Aimons  - : Lorsque sur ton lit  - : Dames de qui la vanité  - Poèmes libertins du temps présent : Suite - : La chatte  - : Confession  - : Curiosité "Ces Dames de Rotterdam"  - : Conseils à une amie  - : La garçonnière  - : Qui ?  - : Agaceries  - : La consolatrice  -
CD3 - Les Quatres Barbus : - Chansons paillardes : Les filles de La Rochelle - : Le pou et l’araignée  - : La ceinture  - : O ma mère, ma pauvre mère  - : Ô, mon berger fidèle  - : En revenant du Piémont  - : De Profundis (Scorpionibus)  - : Jean-Gilles, mon gendre  - Chansons gaillardes : Le gendarme de Redon - : Les trois orfèvres  - : Les filles de Camaret  - : A l’auberge de l’écu  - : La petite Huguette  - : Plaisir d’amour  - : Caroline  - : Les marins bretons (Le piton)  - Chansons égrillardes : La pat’mouille - : Le cul de ma blonde  - : Le cordonnier Pamphile  - : En descendant la rue d’Alger  - : L’artilleur de Metz  - : Dans une tour de Londres  - : L’invalide à la gueule de bois  - : Le cocu de Paramé  -
CD4 - Sandrey, le Maître de la grivoiserie chantée : - : Ouvr’ la fenêtre - : La moto à Nénette - : Son trouladiré - : Il avait un nœud - : Si tous les cocus - : Un miracle - : Trois orfèvres à la Saint-Eloi - : La double vierge - : La java des étourdis - : A mots coupés - : Ma marloupette - : Le corbillon - : C’est Ric et Rac - : Oh les belles prunes - : La logique de Gaston - : Ca peut s’dire - : Culott’s de peau - : Les deux chemins - : Chanson bretonne - : Pas seulement votre main, Madame - : Un gros Boudha - : Les moines de Saint-Bernardin - : Aïcha - : On vient d’me l’faire - : Pendant la pavane

Haut de page