Maurice Pon : Les chansons de ma jeunesse
Le parolier Maurice Pon, nom indissociable de celui d’Henri Salvador pour qui il a écrit "Une chanson douce" en 1950, vient de nous quitter à l’âge de 97 ans. Marianne Mélodie lui rend aujourd’hui hommage en vous faisant redécouvrir 30 textes simples, tendres ou drôles, qui continuent à vivre au-delà ...En savoir +
de la disparition du poète.
Henri Salvador : Le loup, la biche et le chevalier - Lina Margy : Les galipettes - Jacques Mareuil : Quand on est chercheur d’or - Lucienne Vernay : Le petit Indien - Eddie Constantine : Les quatre cent coups - Yvette Giraud : L'abeille et le papillon - Les Frères Jacques : Le concours Lépine - Rosalie Dubois : T’as perdu de vue - Bourvil : Joli, joli, joli mois de mai - Lisette Jambel : Les éléphants - Marcel Amont : Printemps s'en va - Monette Auvray : L'ombrelle et le parapluie - André Claveau : Toi, tout l'amour du monde - Lucette Raillat : La Reine de la revue - Jean Sablon : Toi, si loin de moi - Janine Grenet : Si je dois payer de ma vie - Jean-Marie Proslier : Pauvre grand-père - Paulette Rollin : Chaussure à son pied - Dick Rivers : Dis-moi si c’est l’amour - Corry Brokken : Toi, mon cœur, tu sais - Jean Philippe : Pic nic - Rika Zaraï : Une pâquerette - Christian Cardin : Toi, mon bel amour - Colette Déreal : Comme une balançoire - Les Trois Menestrels : La bourrée des labours - Nana Mouskouri : Toi que j’inventais - Henri Tallourd : Chez nous, on a la télé - Franca Di Rienzo : L’étrange voyageur - Cris Carol : KO Coup de foudre - Les Scarlet : Bonne année

Maurice Pon : Les chansons de ma jeunesse Disponible
9.90 €
Réf. 2914.448
Ajouter au panier

Descriptif complet :
Maurice Pon : Les chansons de ma jeunesse

Le parolier Maurice Pon, nom indissociable de celui d’Henri Salvador pour qui il a écrit "Une chanson douce" en 1950, vient de nous quitter à l’âge de 97 ans. Marianne Mélodie lui rend aujourd’hui hommage en vous faisant redécouvrir 30 textes simples, tendres ou drôles, qui continuent à vivre au-delà de la disparition du poète.
Henri Salvador : Le loup, la biche et le chevalier - Lina Margy : Les galipettes - Jacques Mareuil : Quand on est chercheur d’or - Lucienne Vernay : Le petit Indien - Eddie Constantine : Les quatre cent coups - Yvette Giraud : L'abeille et le papillon - Les Frères Jacques : Le concours Lépine - Rosalie Dubois : T’as perdu de vue - Bourvil : Joli, joli, joli mois de mai - Lisette Jambel : Les éléphants - Marcel Amont : Printemps s'en va - Monette Auvray : L'ombrelle et le parapluie - André Claveau : Toi, tout l'amour du monde - Lucette Raillat : La Reine de la revue - Jean Sablon : Toi, si loin de moi - Janine Grenet : Si je dois payer de ma vie - Jean-Marie Proslier : Pauvre grand-père - Paulette Rollin : Chaussure à son pied - Dick Rivers : Dis-moi si c’est l’amour - Corry Brokken : Toi, mon cœur, tu sais - Jean Philippe : Pic nic - Rika Zaraï : Une pâquerette - Christian Cardin : Toi, mon bel amour - Colette Déreal : Comme une balançoire - Les Trois Menestrels : La bourrée des labours - Nana Mouskouri : Toi que j’inventais - Henri Tallourd : Chez nous, on a la télé - Franca Di Rienzo : L’étrange voyageur - Cris Carol : KO Coup de foudre - Les Scarlet : Bonne année

Haut de page